Je passerais des journées et des nuits à faire des choses que j’aime. Oui. 2h, 4h, 6h, des nights (comme on dit dans le jargon) à taffer, à faire des choses que j’apprécie. Le soucis du détails, les bugs résistants, un truc qui cloche… Je veux avoir la satisfaction du travail bien… Alors quand on rajoute à cela que c’est pour des personnes que j’apprécie vraiment beaucoup. La motivation est encore plus forte. Il est 8h et ça fait déjà une heure que je corrige des bugs pour que ce soit parfait à mon goût. Il le faut. J’aime ça.